Légumier

Sommaire

Tiroir à légumes

Rustiques, pratiques et robustes, les légumiers, ou garde-mangers, signent leur grand retour. Destinés à stocker les denrées alimentaires périssables dans les meilleurs conditions, il est possible d’y entreposer tous les légumes et fruits de la famille d’une manière totalement écologique. Le point maintenant.

Origines et caractéristiques du légumier

Le terme légumier était à l’origine utilisé pour désigner un bateau des Flandres ou de Hollande spécialisé dans le transport :

  • des fleurs,
  • des légumes,
  • et des fruits.

Bon à savoir : un légumier peut également être accompagné d’un fromager ainsi que d’une armoire spécifiquement conçue pour entreposer les œufs.

Aujourd’hui le mot légumier désigne un meuble en hauteur destiné à conserver les fruits et légumes :

  • Doté de plusieurs tiroirs ou compartiments ;
  • entièrement ouvert autour de sa structure afin d’aérer les denrées qui y sont stockées tout en les protégeant des insectes grâce à une moustiquaire ;
  • disposant de 4 pieds suffisamment hauts ainsi que d'un système de fermeture sécurisé pour que les nuisibles et animaux de compagnie ne puissent y avoir accès.

À noter : un légumier peut également désigner un plat creux et de forme carrée ou ronde dans lequel sont disposés les légumes accompagnant un plat.

 

Légumier : utilisation et critères de choix

Il est possible de se servir d’un légumier afin :

  • De stocker les fruits et légumes après la récolte, avant qu’ils ne soient totalement mûrs.
  • D’y faire sécher des aromates ou diverses plantes médicinales.
  • D’y faire refroidir un plat à l’abri des insectes.
  • De faire des économies en substituant l’usage d’un réfrigérateur par un légumier.

Bon à savoir : afin de profiter de tous les avantages d’un légumier, il est recommandé de le placer dans une pièce fraîche, dépourvue d’humidité et suffisamment ventilée.

Avant tout achat d’un légumier, différents critères de choix sont à prendre en compte. On trouve parmi eux :

  • La taille du légumier qui doit être proportionnelle à la quantité de légumes que l’on souhaite y stocker. Les légumiers peuvent être simples ou doubles, d’une hauteur allant de 1 à 2 mètres de haut.
  • Le nombre de tiroirs présents dans le légumier : la plupart des légumiers sont garnis de 6 à 12 tiroirs coulissants.
  • L’épaisseur et la solidité de la moustiquaire métallique protégeant le contenu du légumier allant de 1,5 à 3 millimètres.
  • Le bois utilisé : il s’agit le plus souvent de hêtre mais il est également possible de trouver du pin ou du contreplaqué.
  • La présence d’un fond de légumier aisément amovible pour faciliter son entretien : ce dernier peut être fait en PVC, en aluminium ou en inox.
  • La fiabilité du système de fermeture qui peut être un simple loquet ou une fermeture à cadenas.

À noter : un légumier en bois doit être entretenu régulièrement à l’aide d’un vernis protecteur.

Points de vente et prix d'un légumier

Il est possible de se procurer un légumier :

  • dans certains magasins de bricolage et jardineries,
  • dans certaines pépinières ou fermes faisant le commerce de légumes,
  • sur Internet auprès de revendeurs spécialisés.

Bon à savoir : il est également possible de fabriquer son légumier soi-même grâce à de nombreux livres et vidéos en ligne.

Le budget à prévoir pour l’achat d’un légumier varie en fonction de la taille ainsi que de la qualité choisies. Les prix varient entre :

  • 100 à 200 € pour un légumier de taille moyenne et d’entrée de gamme.
  • 150 à 200 € pour l'achat de tous les matériaux pour réaliser un légumier soi-même.
  • 200 à 300 € pour un légumier à double étage et/ou dotés de tiroirs coulissants.

À noter : un légumier doit être entretenu régulièrement afin de participer à la bonne conservation des fruits et légumes qui y sont entreposés.

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider