Moderniser une cuisine rustique

Sommaire

Vous trouvez que votre cuisine n'est plus au goût du jour et vous souhaitez lui donner un petit coup de jeune ? Inutile d'en acheter une autre, ce qui représente un budget et des travaux importants. D'autres solutions existent : certaines sont très simples, d'autres demandent un peu plus de temps mais restent très abordables.

Voici comment moderniser une cuisine rustique.

1. Peignez les façades des portes, des tiroirs et les caissons de votre cuisine rustique

Si l'aspect des portes et des façades de tiroirs vous plaît, mais que vous ne supportez plus le bois verni qui a jauni ou encore la teinte jaune orangé des années 2000, vous pouvez peindre vos meubles de cuisine.

Commencez par retirer les portes et les tiroirs et enlever les poignées. 

  • Préparez un mélange de lessive St Marc dans un seau, à raison de 200 g par litre d'eau tiède.
  • Après avoir enfilé une paire de gants, trempez-y une éponge de cuisine et frottez toute la surface avec le côté abrasif ; lessivez régulièrement avec le côté éponge.
  • Rincez ensuite abondamment et laissez sécher à l'abri de la chaleur, dans un lieu très bien ventilé.
  • Poncez rapidement les façades avec un papier de verre grain 80 pour rayer la surface.
  • Dépoussiérez avec une éponge humide, puis essuyez avec un chiffon non pelucheux.
  • Vous pouvez ensuite peindre vos portes et tiroirs en utilisant une peinture résistante, lessivable, prévue pour la cuisine et de bonne qualité. Laissez sécher 24 heures.

Ensuite, nettoyez les caissons et les plinthes.

Conseil : vous pouvez retirer les corniches si elles ne vous conviennent plus.

  • Rincez-les et essuyez-les.
  • Poncez-les rapidement, rincez-les et essuyez-les.
  • Appliquez la même peinture que celle utilisée pour les façades.
  • Laissez sécher 24 heures.

Important : soyez attentif aux chocs et au nettoyage durant au moins 15 jours, le temps que la peinture soit bien sèche à cœur.

Montez de nouvelles poignées et remettez les façades en place.

2. Changez les façades de votre cuisine rustique

Vous pouvez changer rapidement l'aspect de votre cuisine, en posant des portes et des tiroirs neufs.

  • Retirez les portes et les tiroirs de votre cuisine, emportez un élément de chaque chez votre cuisiniste ou dans un magasin spécialisé dans l'aménagement de cuisine, et choisissez un nouveau modèle.
  • Préparez les caissons et les autres éléments en les lessivant et en les ponçant.
  • Peignez-les d'une couleur identique ou assortie aux façades que vous avez choisies.
  • Posez vos nouveaux tiroirs et vos nouvelles portes en suivant le mode d'emploi.

Bon à savoir : les tiroirs sont souvent un peu onéreux par rapport au coût d'une porte ; vous pouvez alors les garder et les peindre comme les caissons, mais en pensant à changer les poignées.

3. Recouvrez les façades d'un placage en MDF ou contreplaqué

Vous pouvez garder vos éléments et les recouvrir d'une fine épaisseur de MDF ou de contreplaqué, les deux se traitant à l'identique.

Bon à savoir : le MDF (medium density fiberboard) est un panneau de fibres de bois de moyenne densité.

  • Retirez les poignées.
  • Lessivez les façades et les caissons.
  • Poncez et rincez l'ensemble.
  • Mesurez les portes à l'aplomb des chants en longueur et en largeur ; faites de même pour les tiroirs.
  • À partir de ces mesures, procurez-vous des plaques de MDF de 5 mm d'épaisseur (selon le nombre de façades à recouvrir) et un mastic colle puissant.
  • Peignez les caissons en mélaminé, les portes sur l'envers, les chants et 1 cm sur la façade, les tiroirs sur les chants et 1 cm sur la façade.
  • Poncez au papier de verre grain 120 une face et les chants du MDF en portant un masque anti-poussière.
  • Peignez les façades et les chants des portes.
  • Posez une plaque sur une façade, et tout en la maintenant en place d'une main, repérez l'entraxe des poignées avec un poinçon que vous passerez dans les trous.
  • Percez les trous des nouvelles poignées à l'aide d'une perceuse et d'une mèche correspondant à la dimension de l'âme des vis.
  • Sur l'envers des plaques et sur les panneaux de porte, appliquez de la colle en serpentin.
  • Posez les plaques sur les portes en faisant correspondre les trous des plaques et des portes. 
  • Appuyez fermement partout où il y a de la colle et laissez sécher.

Conseil : si possible, ajoutez des poids – des livres peuvent faire l'affaire – et laissez-les en place durant le temps de séchage.

Posez les poignées de porte et de tiroir, puis remontez l'ensemble sur les caissons.

4. Remplacez ou recouvrez le plan de travail

Si votre plan de travail est usagé ou démodé, vous pouvez simplement le changer : démontez-le complètement et posez le nouveau.

Vous pouvez aussi recouvrir votre plan de travail, en adoptant l'une ou l'autre des solutions suivantes :

  • Il existe dans le commerce des kits de rénovation (comprenant parfois la crédence). Le nouveau revêtement, de faible épaisseur, se colle sur les anciennes surfaces : il suffit de suivre le mode d'emploi.
  • Vous pouvez acheter des plaques en aluminium brossé et les coller sur le revêtement.

Bon à savoir : si votre plan de travail est carrelé, il convient au préalable de le nettoyer à fond puis d'appliquer un enduit pour mettre les joints à niveau.

  • Dans le cas d'un plan de travail ancien, donc plus bas que les normes actuelles, vous pouvez directement poser un nouveau plan de travail par-dessus en le collant avec des plots de silicone. Le chant ancien et le nouveau peuvent être recouverts par un champlat (baguette plate) en collé/vissé.
  • Vous avez aussi la possibilité d'appliquer un enduit décoratif en résine d'aspect béton ciré (que votre plan soit carrelé ou non) ou encore de poser un nouveau carrelage sur l'ancien.

5. Rénovez la crédence de votre cuisine rustique

Les crédences anciennes sont souvent faites avec du carrelage. Au lieu de les faire tomber, il est possible de les recouvrir.

  • Lessivez le carrelage avec de la lessive St Marc, à raison de 100 g par litre d'eau chaude, additionnée de quelques gouttes d'ammoniaque.
  • Enfilez une paire de gants et, à l'aide d'une éponge abrasive, nettoyez soigneusement la surface du carrelage et les joints.
  • Rincez et essuyez avec un chiffon non pelucheux.
  • Enfilez un masque de protection, puis passez sur le carrelage une ponceuse excentrique, abrasif 80, afin de rayer la surface.
  • Dépoussiérez à l'éponge humide et essuyez.
  • Au choix, appliquez de la peinture pour carrelage ou une résine de rénovation, collez une plaque d'aluminium, un revêtement décoratif, posez un nouveau carrelage, une crédence en verre…

Ces pros peuvent vous aider